hi-fi genie


« On ne vend pas la musique. On la partage. »
Leonard Bernstein
Compositeur et chef d'orchestre américain
1918 - 1990

 

La chaîne que nous vous présentons ici est un pur produit artisanal. D’un côté Jean-Luc Benoist, qui travaille l’électronique, l’amplification et la source, de l’autre Pascal Louvet, un des personnages de l’acoustique française avec ses enceintes au très grand potentiel. Ensemble, ils ont réalisés une composition high end, optimisée d’un bout à l’autre de la chaîne musicale et capable de restituer le son avec le moins de pertes et de colorations possible.

Dans la plus pure tradition des appareils à tubes, le système se signale par une scène sonore très spacieuse, celle-ci vous enveloppant carrément, reproduisant l’impression de plénitude sonore que l’on ressent dans un concert. Le débat se situe à un autre niveau que celui d’une hi-fi plus « classique », où l’écoute est plus circonscrite, dans un espace compris entre et derrière les enceintes. Le concept de globalité sonore de Jean-Luc Benoist et Pascal Louvet comporte des qualités cardinales : l’aération est superbe, la cohérence générale impeccable, la fluidité de l’écoute surprenante. Vous êtes véritablement placé au sein d’une bulle musicale.

Les timbres sont de toute beauté. Qu’il s’agisse de voix, d’instruments acoustiques ou électroniques, il est toujours rendu justice à la vraie personnalité de chacun, avec un souci de vérité rehaussé d’une joliesse séduisante mais non surfaite. Vous serez également étonné de la qualité du grave et de l’extrême-grave. La puissance sonore est proprement impressionnante, toutes les octaves sont atteintes avec facilité et propreté, il n’y a jamais de dérapage. La restitution est toute de souplesse. Aucune agressivité, dans quelque registre que ce soit. La sensation de matière est remarquable ; elle ne se traduit jamais pas une quelconque épaisseur. Il y a de l’étoffe, c’est une écoute consistante, pleine, charnelle. Nous sommes dans le domaine de la séduction parce que l’ensemble restitue la musique sous son meilleur aspect, sous son angle le plus communicatif.

Philippe Keumurian
Inspiré d'un article de P. Rouget & L. Thorin
paru dans 'Haute Fidélité'